654

Le Sikhisme en bref, une religion monothéiste

Le Sikhisme est une religion monothéiste originaire du nord de l'Inde avec environ 27 millions d'adeptes à travers le monde, dont la plupart vivent dans la région du Punjab en Inde et au Pakistan. Elle a été fondée par le Gourou Nanak, également connu comme le Premier Gourou, au 16ème siècle.

Le Gourou

Issu d'une humble famille hindoue dans un village connu aujourd'hui sous le nom de "Nankana Sahib", Près de Lahore dans la province du Pendjab au Pakistan. Dans cette région, au carrefour des religions hindoue et islamique, Nanak a vécu et a fait ses études. Les livres sikhs mentionnent que son enfance était pleine de miracles, comme l'histoire du serpent venimeux géant qui a ombragé le jeune Nanak alors qu'il dormait sous le soleil.

Les enseignements de Nanak ​​soulignent que les gens doivent s’approcher de Dieu sans ni intermédiaires ni prêtres. En dépit de ce qui a été dit que sa religion est un amalgame entre l'Islam et l'Hindouisme ; les textes sikhs le nient fermement en insistant sur l'originalité de l'idée et en affirmant que les enseignements de Nanak ne reconnaissent ni la prophétie ni la réincarnation. De plus, Nanak lui-même n'avait pas la prétention d'être un messager de Dieu ou l’incarnation d'une divinité ; il faisait référence à lui-même uniquement comme un esprit éclairé.

Après sa mort, Nanak a été succédé par neuf gourous dont des universitaires et des chefs religieux qui ont contribué au développement de la religion. Le plus notable parmi ses héritiers était Gourou Arjan, qui a recueilli les enseignements des Sikhs dans le livre d'Adi Granth et qui a également fondé la ville d'Amritsar et construit le temple d'or des Sikhs.

Guru Granth Sahib

Ce livre est considéré comme le livre saint des Sikhs et leur Gourou vivant ou leur Gourou éternel. Guru Granth Sahib a été complié par le dixième Gourou Gobind Singh à partir de l'ancien livre d’Adi Granth et quelques autres écritures rédigées par les différents Gourous et autres personnes religieuses, y compris des hindous et des musulmans soufis.

Les Sikhs traitent le livre avec un grand respect, en le plaçant tout le temps dans le plus haut lieu le portant généralement sur la tête et ne le laissant jamais toucher le sol. Les Sikhs s'abstiennent de toucher le livre avec des mains sales, ils lavent leurs mains avant de le tenir. Les Sikhs pratiquants sont obligés de couvrir leurs têtes et d'enlever leurs chaussures en présence du livre le considérant comme un Gourou.

Foi

Selon les différentes sources, le Sikhisme est décrit comme une religion monothéiste, une croyance moniste ou une croyance panthéiste et ce donc, en fonction de la source. Les Sikhs croient en un dieu invisible, sans forme et intemporel.

Le Sikhisme prêche que le fait de suivre les passions de ce monde temporaire empêche le salut des êtres humains en les éloignant de Dieu. Les enseignements du Gourou Nanak qualifient

« L’ego, la colère, la cupidité, l’attachement et la passion » des « cinq voleurs » soulignant que le sort de ceux qui y sont vulnérables est de s'éloigner de Dieu. Sort auquel on ne peut échapper que par une adhésion excessive et constante aux dits enseignements.

Fêtes et Manifestations Religieuses

Vaisakhi

Célébrée aussi dans l'Hindouisme, mais porte beaucoup de connotations dans le Sikhisme où l’on y commémore l'établissement de « Khalsa Panth », la communauté des croyants sikhs, en 1699 par le Gourou Gobind Singh. La fondation du groupe était due à la persécution religieuse subie par les Sikhs dans l'Empire moghol et à l'exécution du Gourou Teg Bahadur après avoir refusé de renoncer à sa foi.

La fête de Vaisakhi est célébrée au début d’Avril pour marquer la nouvelle saison de la récolte et le début d’un Nouvel An Punjabi. Durant le festival, il est coutumier de lancer des défilés menés par des combattants de Khalsa Panth portant leurs costumes traditionnels et suivis par des musiciens et des chanteurs qui se mettent à réciter des hymnes.

Guru Nanak Gurpurab

Occasion où l’on célèbre l'anniversaire du fondateur du Sikhisme, qui tombe le 13 Avril. Deux jours avant le festival, les Sikhs retraitent à leurs temples et commencent une période de 48 heures où ils se mettent à lire le Guru Granth Sahib sans arrêt. De plus, on y organise un défilé où des Sikhs qui portent le drapeau sikh sont d’habitude suivis par des chanteurs qui répètent des chants et des versets que le public scande après eux. L'évènement comprend diverses activités, y compris des spectacles d'arts martiaux de Sikhs se livrant à une simulation de bataille en utilisant des armes classiques.

Bandi Shor Vidas

Ce jour férié coïncide avec Diwali. L'importance du festival réside dans le fait que ce soit l'anniversaire de la libération du Gourou Hargobind de son emprisonnement qui lui a été imposé par l'empereur moghol après que le père du Gourou, ancien Gourou Arjan, a été exécuté pour avoir refusé de renoncer à sa foi. Les Sikhs célèbrent ce jour par des feux d'artifice, des bougies d'éclairage, la visite des temples et en passant du temps avec la famille.