281

Islam: Foi, Jours Fériés, Pratique et Histoire

L'Islam est une religion monothéiste abrahamique qui a pris naissance dans la péninsule arabique il y a 1400 ans, et qui s’est rapidement propagée pour former la majorité de la population du Moyen-Orient et de nombreux pays en Asie et en Afrique. L'Islam est maintenant embrassé par plus d'un milliard de personnes, ce qui en fait la deuxième plus grande religion dans le monde.

L'Islam a deux sectes principales, Sunnites et Chiites. Les Sunnites constituent 90% des musulmans du monde, alors que les Chiites constituent le reste, en notant que certains pays ont une majorité chiite comme l'Iran, le Bahreïn, l'Irak et l'Azerbaïdjan.

Le Prophète

Le Prophète Mohamed est né à La Mecque dans l'ouest de la péninsule arabique en 571 après JC à une famille noble de la tribu Quraysh. Son père est mort alors qu'il n’était pas encore né. Sa mère est morte à l'âge de six ans. Il a ensuite déménagé à la garde de son grand-père Abdul Muttalib. Puis, suite à la mort de ce dernier, il a déménagé à la garde de son oncle Abou Talib. Le Prophète Mohamed a reçu une éducation formelle, et a travaillé au début de sa vie comme un berger avant de rejoindre son oncle Abu Talib dans le commerce de caravane entre le Yémen et la Syrie. Durant l'un de leurs voyages, les marchands Quraishites ont rencontré un ermite chrétien qui a dit à Abou Talib que son neveu serait un prophète. Prophète Mohamed était connu pour son honnêteté. C’était la raison pour laquelle il a été recommandé pour travailler avec l'une des femmes les plus riches à Quraish, Khadija bint Khuwailid.

Al Bi'tha (La Révélation)

À l'âge de quarante ans, au milieu de l’une de ses réclusions périodiques de culte et de méditation dans une grotte de montagne, un ange lui est venu et lui a dit que Dieu l'avait choisi pour être un messager pour tous les êtres humains. Le Prophète Mohamed a ainsi commencé à prêcher à ses confidents secrètement et ensuite il a procédé à appeler ouvertement le reste du peuple à La Mecque pour renoncer aux idoles.

Les mauvais traitements subis par les adeptes de la nouvelle religion à La Mecque a conduit à leur émigration de La Mecque à Yathrib où les gens étaient moins hostiles, et un solide groupe de croyants existait. Plus tard, le nom de Yathrib a changé pour devenir Médine. Une fois que Médine est devenue le centre de l'Etat islamique, la guerre a éclaté entre Médine et La Mecque se terminant par la défaite des adorateurs d'idoles à La Mecque et la propagation de l'Islam dans la péninsule arabique.

La Foi

Islam: Foi, Jours Fériés, Pratique et Histoire

La foi islamique repose sur six piliers, connus comme les piliers de l’Iman: dont la première est l'unicité de Dieu, croire en un seul Seigneur, qu’Il a créé toute chose dans l'univers, qu’il n’a pas de partenaire, et qu’Il n’a point d'égal dans Sa capacité. Le deuxième pilier est de croire dans les Anges, créatures de lumière qui n'ont pas le libre arbitre et qui obéissent aux commandements de Dieu. La foi islamique s’étend à l'exigence de la croyance aux livres révélés (le Coran, la Torah, la Bible et le Zubour), le reste des piliers étant la croyance dans les anciens prophètes et le Jour de la Résurrection, outre la prédestination. Le dernier pilier (selon uniquement les Chiites) est appelé « Adalah » ce qui signifie la justice.

Les piliers de l’Isalm en représentent l’essence étant des actes obligatoires formant la base de la vie musulmane. Le premier pilier est la Shahada (Témoignage), qui est une profession de foi soulignant la croyance en Allah et au Prophète Mohamed. Le deuxième pilier est la prière, un rituel de culte pratiqué par les Musulmans cinq fois par jour. Le troisième pilier est le jeûne du mois de Ramadan. Le quatrième est le don de la zakat, un acte de bienfaisance accompli annuellement aux pauvres. Le cinquième est le pèlerinage qui devrait être accompli à La Mecque une fois dans sa vie.

Le Coran

Islam: Foi, Jours Fériés, Pratique et Histoire

Le Coran joue un rôle primordial dans la vie et la foi des Musulmans. Y Croire, comme mentionné précédemment, constitue un élément essentiel de la foi islamique. Il s’agit d’un texte religieux d’où les Musulmans récitent des passages en adorant Allah dans leurs prières. Les Musulmans croient que le Coran est la parole de Dieu qui a été révélée au Prophète Mohamed dans 114 chapitres contenant la législation religieuse aussi bien que des histoires. Il est considéré comme le meilleur travail dans la littérature arabe.

Le Calendrier Islamique

Le calendrier islamique a été utilisé comme calendrier officiel dans les pays islamiques avant que le calendrier grégorien ne le remplace. Le calendrier hégirien est un calendrier lunaire de 12 mois d'une longueur variant de 29 à 30 jours commençant de Muharram et se terminant par Safar. Les Musulmans comptent soit sur l'observation du croissant ou sur les calculs astronomiques pour voir le début et la fin des mois lunaires. Le calendrier hégirien est très important pour le culte, le jeûne, la zakat, les jours fériés, et le Hajj étant donné qu’ils sont tous basés sur les mois Hijri.

Les Fêtes Religieuses et les Jours Fériés

Islam: Foi, Jours Fériés, Pratique et Histoire

Eid al-Fitr (La Fête de la Rupture)

Il s’agit du plus grand événement islamique s’ajoutant à Aïd al-Adha, ayant lieu au mois de Shawwal à la suite du Ramadan. Les Musulmans y célèbrent la fin du jeûne. C’est un jour férié dans tous les pays islamiques. Les rites et les coutumes les plus importantes en sont la prière du Aïd qui est accomplie le premier jour au matin et le zikr (Invocation d’Allah) après la prière. Aïd al-Fitr est considéré comme une importante activité sociale où les Musulmans rendent visite à leurs familles.

Aïd al-Adha (La Fête du Sacrifice)

Aussi connu sous le nom de la fête du Sacrifice. Il s’agit de la deuxième fête musulmane. Etant situé sur le 10ème jour du Safar, cette fête est étroitement liée au Pèlerinage. Les pèlerins effectuent les sacrifices à Mina, suivant le Prophète Ibrahim quand Allah lui a ordonné d'égorger son fils Ismaïl. En général, les Musulmans jeûnent le jour de Arafa, jour qui précède la fête. La prière du Aïd est alors tenue le premier jour de la fête et les sacrifices sont faits durant les trois premiers jours. Il s’agit d’un jour férié officiel dans tous les pays islamiques.

Anniversaire du Prophète

Célébrée le 12ème Rabi Al-Awwal selon la Sunna et le 17ème Rabi Al-Awwal selon les Chiites. C’est une occasion populaire pour les Musulmans qui y récitent des poèmes qui font l'éloge du Prophète et de ses mœurs. C’est un jour férié dans plusieurs des pays islamiques.

La nuit de Isra et Maraj (Le Voyage Nocturne et l'Ascension)

Cette nuit qui coïncide avec la nuit du 27ème Rajab célèbre l'anniversaire du voyage accompli par le Prophète de la Mecque à Jérusalem, où il a prié avec tous les prophètes avant de monter au ciel en compagnie de l'ange Jibril. La nuit d’Isra et Maraj est un jour férié dans la plupart des pays islamiques.

Le Nouvel An Hijri

Le début de la nouvelle année Hijri Coïncide avec le premier jour du mois de Muharram. La date de l'année symbolise le nombre d'années écoulées depuis la migration du Prophète de La Mecque à Médine. Dans de nombreux pays islamiques, il s’agit d’un jour férié.

Achoura

Célébrée le dixième jour du mois de Muharram marquant la date de l'exode du Prophète Moïse et des Israélites d'Egypte et leur traversée de la mer Rouge. Un grand nombre des Sunnites jeûnent ce jour-là.

Pour les Chiites, Achoura représente un jour de tristesse car ils s’y souviennent de l'assassinat de Hussein bin Ali - petit-fils du Prophète - à Kerbala. Les Chiites commémorent ce jour en lisant la biographie de Hussein pour se souvenir de ses exploits et de son martyre. Pour les Chiites, il est préférable de ne pas jeûner ce jour-là, mais ils sont obligés de s'y abstenir de boire de l'eau. Il s’agit d’un jour férié dans de nombreux pays témoignant d’habitude une présence chiite forte, comme dans l'Irak, le Liban, le Bahreïn et l'Iran.

Eid al-Ghadir

Un événement chiite ayant lieu le 18ème Safar où l’on célèbre le jour où le Prophète Mohamed a prêché un sermon dans Ghadir Khumm et a annoncé Ali bin Abi Talib comme son successeur. Ce jour est célébré par les Chiites qui le considèrent comme la troisième plus grande fête après Aïd al-Adha et Aïd al-Fitr.