3773

Judaïsme : La première religion Abrahamique. Croyances, Histoire et Foi

Le judaïsme est la plus ancienne des religions abrahamiques, et l'une des plus anciennes religions monothéistes dans le monde étant âgé de 3000 ans. Le judaïsme est lié au peuple juif, puisque la religion juive n’est pas une foi missionnaire, ce qui signifie qu'elle n’est pas ouverte aux personnes d'origine non-juive. Aujourd'hui, la population juive est d'environ 14,5 à 17.4 millions.

La croyance Juive

La foi juive est fondée sur l'idée du monothéisme, où les Juifs croient en un seul vrai Dieu, omnipotent et omniscient, créateur de l'univers entier. Seule cette divinité est digne d’être adorée sans intermédiaire.

Les Juifs croient également dans le caractère unique du peuple juif, disant qu’ils sont le peuple de Dieu, étant donné que Dieu, selon eux, a promis à Abraham de faire de ses descendants une grande nation qui héritera le pays de Canaan « Terre promise ». Les Juifs circoncirent leurs hommes en accomplissement de cette alliance. Ils croient aussi à la rédemption et à l’autre vie ; toutefois, ils voient que le salut de l'homme n'est pas lié à sa foi, mais uniquement à ses bonnes actions. Les Juifs sont d'accord sur l'idée du Messie, un sauveur qui viendra à la fin des temps et surmontera les puissances hostiles.

Livres Saints

Toutes les lois des juives et leur foi sont tirés de leurs livres religieux qui sont divisés en deux types :

La Loi Ecrite : Connue comme la Bible Hébraïque (Tanakh) et contient : Torah, Nevi'im et Ketuvim :

La Torah qui représente les textes religieux juifs les plus anciens se compose des cinq livres de Moïse, écrit durant sa vie, où sont détaillés beaucoup d'évènements passés à partir de la création de l'univers jusqu’à la création des êtres humains et où sont couverts les histoires des Prophètes du passé, l'histoire des enfants d'Israël et leur entrée en Egypte, l'ascension de Moïse et son exode avec son peuple hors d’Egypte vers le Sinaï, puis la mort de Moïse et l'entrée des Juifs à la Terre promise.

Nevi'im couvre les histoires d’une série de prophètes juifs et des royaumes juifs qui avaient lieu en Palestine et se compose de 19 livres dont l'histoire des Juifs et de leurs conflits avec leur environnement. Ce livre se termine par la désolation de Jérusalem.

Le Ketuvim qui constitue la dernière partie du Tanakh est formulé à partir de 11 livres, manuscrits, poèmes et histoires des derniers Prophètes.

La Loi Orale : Connue comme le Talmud et formée d’une collection de discussions de rabbins juifs sur la morale, les coutumes et la philosophie. De plus, elle couvre une grande partie de l'histoire juive et se compose de deux parties dont Mishna et Guemara.

Le Peuple Juif

41% des Juifs vivent aujourd'hui aux Etats-Unis d'Amérique, environ 40,5% vivent dans l'Etat d'Israël et les restants en sont dispersés dans le monde entier. Malgré leur petit nombre, et d'être une minorité dans la plupart de l'histoire, les Juifs ont apporté une contribution inestimable au développement de la science et de la philosophie. Certains des noms les plus importants en sont : L'historien juif romain Josephus Flavius, mort en l’an 100 après JC ; le philosophe, l’érudit et le médecin juif Moïse Maïmonide, qui est mort en 1204 et Baruch Spinoza, le philosophe hollandais qui a vécu au dix-septième siècle. Les Juifs et ceux qui appartiennent à des origines juives, nés au dix-neuvième siècle, ont joué un grand rôle dans le développement de la science, la culture, la littérature et la philosophie. Parmi ceux-ci, on trouve Albert Einstein, Karl Marx, Franz Kafka, et Sigmund Freud.

Fêtes Juives

Pâque (Pessah)

L'une des plus importantes fêtes juives qui est célébrée pendant sept jours en commémoration de l'exode des Juifs de l’Egypte vers la Palestine. Ce jour constitue le jour national du peuple juif.

Les Juifs sont arrivés en Egypte à l'époque de Joseph et ils y ont vécu avec leurs descendants. Puis leur état s’est détériorée peu de temps après devenant l'objet du traitement sévère et de l'esclavage établis par les Egyptiens jusqu'à l’arrivée de Moïse qui les a fait sortir de l'Egypte dans la nuit du 14 Abib du calendrier juif après avoir passé 430 ans en Egypte.

La tradition la plus importante durant Pâques est la préparation du dîner. Les familles s’y réunissent pour réciter des passages de la Torah et pour boire du vin. Il est très important durant ce jour-là de manger du pain sans levain en référence à l'exode des Israélites d'Egypte où ils n'avaient même pas le temps d'attendre la levée de leur pain.
 

Chavouot

Fête célébrée le sixième jour du mois de Sevan sur le calendrier hébreu qui tombe sept semaines après Pâques. Ce jour-là la récolte est célébrée et une fête était présentée au Temple de Salomon, mais après la destruction du temple, elle est maintenant présentée dans la synagogue locale.

Cette occasion particulière marque habituellement le début de l'éducation des enfants en hébreu, comme la Torah a été révélée à Chavouot. Il est également mentionné que le Prophète David est né et est mort ce jour-là, et il est de coutume d’y réciter les Psaumes et de visiter le Mont Sion où David est censé avoir été enterré.
 

Souccot

Ayant la même importance que la Pâque et le Chavouot, cette célébration de huit jours commence à partir de 15 Tishri. On célèbre le Souccot en commémoration des tabernacles qui ont abrité les Israélites durant leur migration d'Egypte. Il est considéré comme traditionnel pour chaque famille de mettre en place un tabernacle ou une tente faite des branches de palmier près de sa maison ou au balcon.
 

Yom Kippour (Jour de Kippour)

Une grande cérémonie religieuse pour les Hébreux commémorant le jour où le Prophète Moïse est descendu du mont Sinaï pour dire aux Juifs que Dieu leur avait pardonné l’adoration du veau d'or. Les Juifs passent cette journée à jeûner et à s'abstenir de faire ce qu'ils font d’habitude chaque sabbat.

La fête est célébrée le 10ème jour de Tichri selon le calendrier juif. Il s’agit de 25 heures de jeûne observées du coucher du soleil du neuvième jour au coucher du soleil du dixième jour du mois. Les Juifs passent cette journée à jeûner, à adorer Dieu, à prier et à Lui demander pardon.
 

(Pourim)

Ayant lieu le 3ème jour d’Adar selon le calendrier hébreu, cette fête commémore l'anniversaire du salut des Juifs en Perse d'un massacre perpétré par Haman, vizir de l'empereur perse Khashayarsha I, où la femme de l'empereur et son cousin Mardochée ont sauvé les Juifs de ce complot. Le rite de célébration y est la lecture du livre d'Esther.
 

Rosh Hashanah

Il s’agit du premier jour de la nouvelle année hébraïque, ainsi que des dix premiers jours de repentance qui se terminent le jour de Kippour. Durant la célébration, on sonne le Shofar en soufflant dans une corne de bélier.
 

Hanoukka

Une fête célébrée pendant huit jours commençant au 25ème jour du mois de Kislev, ce qui correspond à Novembre ou à Décembre. La fête constitue un temps heureux où la douleur et le deuil sont interdits et les familles y allument huit chandeliers pour la célébration, en commençant par une seule bougie à laquelle on ajoute d’autres chaque jour jusqu’à atteindre les huit bougies.

Le festival remonte à l'anniversaire de l'inauguration du Second Temple, où les Juifs n'avaient pas assez d'huile pour allumer le candélabre sacré. Un miracle s’est produit quand le chandelier est resté allumé pendant huit jours avec peu d'huile jusqu'à ce qu'ils aient pu préparer la nouvelle huile.